Il fut un temps lointain où les entreprises n’avaient pas de direction, ni même de service de la communication. Elles faisaient appel à des conseils, des agences, des cabinets pour répondre à leurs besoins de communication sociale ou à leur communication externe. L’intérêt de cette situation, c’est que, ce faisant, elles sollicitaient un regard extérieur a priori avisé sur leur intérieur, en exposant leurs besoins, leur vision, leurs objectifs, afin de les « traduire ». Aujourd’hui, mis à part les petites PME,…