Marketing Management

Crevette AOC

J’émerge malgré moi d’un songe prenant et quelque peu surprenant : je suis en train de haranguer les marins pêcheurs, sur un littoral qui ressemble à celui de nos côtes atlantiques au Sud de La Rochelle. Il faut impérativement, leur dis-je, sortir de la spirale descendante des cours sur le marché mondial de la crevette en vendant à son juste prix la perle de nos côtes, la petite crevette grise. Et pour ce faire, la vendre comme un AOC : la différence de prix…

Read More

Que faut-il changer, que faut-il conserver (2)

Ces derniers temps, des voix de plus en plus nombreuses s’élèvent contre la dimension réactionnaire du trio devenu inséparable « développement durable -lutte contre le réchauffement climatique-respect de l’environnement ». Et ce qu’elles disent est de plus en plus audible : « Arrêtons d’être pessimistes, ce n’est pas la première fois que l’humanité est confrontée à de grands défis. Plutôt que de regarder en arrière et de vouloir nous changer, consacrons nos efforts à inventer de nouvelles technologies qui nous permettront de franchir…

Read More

Tobin or no to be

Il est assez affolant de penser qu’indépendamment des nombreux défis que nous devrons relever pour surmonter la crise actuelle, et dans chacun d’eux un nombre impressionnant de chausse-trappes, une menace permanente plane sur cet immense chantier collectif : celui de la spéculation et des errements de la planète Finance. Que voudrait le bon sens? que l’on élimine en priorité cette menace. Que fait-on?  On s’occupe des autres défis. Pour décoder l’actualité qui déconne, les réactions de BlackStream aux éditoriaux des Echos.fr sont toujours intéressantes…

Read More

Vieillesse et Changement

Ce n’est pas trop une pensée de début d’année, mais bon l’idée m’a amusé et j’espère qu’elle vous amusera aussi. De l’Antiquité jusqu’à la fin du siècle dernier, l’une des grandes souffrances de l’homme, passé l’âge mûr, était de constater, face à une nature immuable et à l’éternel retour des saisons, sa propre décrépitude « Ô lac, rochers muets (…) vous que le temps épargne ou qu’il peut rajeunir ». Être vieux, c’était changer, avoir changé, se sentir changé, dans un monde perpétuellement…

Read More

La deuxième fracture Internet

On a beaucoup parlé de la « fracture internet » en ce qui concerne l’accès au web et son utilisation. Cette question est d’une importance cruciale et croissante, du fait de l’accroissement constant de la sphère internet. Mais il est une autre fracture moins souvent abordée (je remercie chaleureusement par avance les visiteurs qui me communiqueraient des informations à ce sujet), c’est celle des « rôles » joués par les différentes catégories d’internautes et la connotation sociale qui me semble s’être introduite, en France…

Read More

Le marketing a t-il fait son temps (2)

Suite de mon article de juillet sur la question de la capacité du marketing à promouvoir une économie soutenable. Et pour commencer, un peu d’histoire. La vocation première, aujourd’hui en grande partie théorique, du marketing est de mettre en relation l’offre et la demande. Né dans une époque de pénurie d’offre et de demande forte mais diffuse d’amélioration du confort et de la qualité de vie, le marketing a permis dans les premiers temps de mieux décrypter cette demande et…

Read More

Un Service Client en Majuscules.

Connaissez-vous logiprint.fr? Non? Et bien vous devriez, car ce site d’imprimerie en ligne est totalement remarquable par sa qualité de service et de relation client. Le SERVICE CLIENTELE chez logiprint – basé à Las Palmas, Espagne – s’écrit réellement en majuscule, et nos nationaux du e-business et des télécommunications feraient bien d’en prendre de la graine…

Read More

Le marketing a t-il fait son temps (1)?

Toujours dans le premier numéro de la précieuse revue Transitions (sur abonnements au 26 rue Georges Sand, 75016 Paris), Alastair Macintosh[1] pose la question de la capacité du marketing à promouvoir d’autres causes que celles de la société de consommation. En clair, le marketing est-il capable de promouvoir autre chose que la consommation « sans modération » de produits ou de services dans le but exclusif d’alimenter la croissance et les marges des industriels et des distributeurs ?

Read More

Que faut-il changer, que faut-il conserver?

Lu dans le numéro 1 de la toute nouvelle et excellente revue « Transitions » dirigée par Manfred Mack et par Thierry Groussin : selon Humberto Morana, biologiste chilien en neuro-sciences et sciences cognitives, avant de se demander « Que faut-il changer et comment conduire le changement? », la question fondamentale est de se demander d’abord ce que nous voulons conserver. Cette question m’ayant fortement interpellée dans ma pratique de consultant, je vous laisse vous aussi y réfléchir.

Read More