En ces premiers jours de l’année 2011, je voudrais vous souhaiter mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année. De « bonheur, santé, réussite à vous et à vos proches», puisque c’est la formule instaurée par ce rite centenaire, voire millénaire. Or, sur le seuil de cette deuxième décennie du troisième millénaire de notre ère, chacun de nous ressent l’importance – et l’urgence – d’interroger nos rites, nos moeurs et nos idées reçues. Les idées que nous nous faisons du bonheur et de…