littéraires

Littéraires (suite) : même les américains s’y mettent

Une enquête menée auprès de 3 millions d’Américains a montré que, contrairement à ce qu’on croyait, les études littéraires ne mènent pas à des métiers moins bien rémunérés que les études techniques. Entre 56 et 60 ans, âge où le revenu est habituellement le plus élevé, ceux qui ont un diplôme de 1er cycle en littérature ou sciences humaines gagnent en moyenne chaque année 2 000 $ de plus que ceux qui ont un diplôme professionnel. Une grande majorité d’employeurs…

Read More

De l’ostracisme à l’encontre des « littéraires », chapître 1

La maîtrise du langage, longtemps considérée comme le propre de l’homme, serait-elle devenue en France une compétence mineure ? On en avait déjà le sentiment, à voir les compétences dites littéraires méprisées par des services de recrutement qui n’ont d’yeux que pour les profils d’ingénieurs ou de gestionnaires, à constater les difficultés croissantes d’expression écrite, voire orale, de bon nombre de cadres dans les entreprises,  ou encore à observer la dévalorisation économique des prestations de rédaction dans le secteur de la…

Read More