Avec la vague montante des technologies numériques et de la généralisation d’internet, le Bâtiment est en passe de connaître une révolution fondamentale. Dix ans après l’industrie, ce secteur va devoir compléter sa performance historique dans le manuel par sa dextérité sur les claviers des ordinateurs et son agilité intellectuelle. Il n’est pas le seul : l’agriculture et les énergies renouvelables associées sont déjà en voie de “contamination”. Ces deux “bastions” de la tradition séculaire et d’une organisation du travail héritée des…