Il est assez affolant de penser qu’indépendamment des nombreux défis que nous devrons relever pour surmonter la crise actuelle, et dans chacun d’eux un nombre impressionnant de chausse-trappes, une menace permanente plane sur cet immense chantier collectif : celui de la spéculation et des errements de la planète Finance. Que voudrait le bon sens? que l’on élimine en priorité cette menace. Que fait-on?  On s’occupe des autres défis. Pour décoder l’actualité qui déconne, les réactions de BlackStream aux éditoriaux des Echos.fr sont toujours intéressantes…